LECOTONOIS
LECOTONOIS

Pourquoi il faut couper le bluetooth quand vous ne l’utilisez pas

On sait naturellement pourquoi il faut fermer sa porte quand on sort de la maison ou mettre un mot de passe sur son smartphone.

Mais il existe beaucoup d’entrées digitales qu’on laisse ouvertes tout le temps, comme le Wi-Fi ou le réseau téléphonique. C’est un risque calculé et les bénéfices font généralement que ça vaut le coup. Ce calcul change avec le Bluetooth. Quand vous n’en avez pas besoin, vous devriez l’éteindre. Réduire votre usage du Bluetooth minimise votre exposition à des dangers très réels. Cela inclut une attaque appelée BlueBorne qui peut s’en prendre à n’importe quel appareil avec le Bluetooth allumé via une série de vulnérabilités. Les défauts ne sont pas dans le standard Bluetooth en lui-même mais dans son implémentation dans toutes sortes de logiciels. Windows, Android, Linux et iOS ont tous été vulnérables à BlueBorne par le passé.

Donc, oui, désactivez le Bluetooth si vous ne l’utilisez pas ou si vous êtes près de quelqu’un en qui vous n’avez pas confiance. Il pourrait y avoir quelques soucis si vous amenez votre ordinateur portable à votre bureau et que vous voulez le connecter à un clavier et une souris Bluetooth. Vous pourriez vous retrouver à appuyer sur le bouton Bluetooth assez souvent si vous utilisez un casque sans fil. Mais il y a de fortes chances pour que vous n’utilisiez pas le Bluetooth la plupart du temps. Même si vous en avez besoin toute la journée au travail, vous pouvez vous en séparer le temps d’un dîner d’anniversaire ou quand vous dormez. Et si vous l’utilisez 24/24 sur votre téléphone à cause d’un périphérique comme une montre connectée vous pouvez au moins l’éteindre sur d’autres appareils, en particulier tout équipement relié à Internet qui dispose du Bluetooth.

Le Cotonois

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.